Exercice de Confiance en soi : chassez de votre esprit cette rengaine qui vous plombe


Obtenir un peu plus confiance en vous  dès ce soir ? 

C'est possible grâce à nos 4 videos gratuites 

 

Votre esprit est « harcelé » par une rengaine qui vous plombe et vous empêche d’avoir confiance en soi ?

Exercice de confiance en soi
Exercice de confiance en soi

Découvrez ici pourquoi ainsi qu’un puissant exercice de confiance en soi pour vous en débarrasser.

Confiance en soi : cette rengaine qui vous plombe

L’esprit humain est comparable à un champ. Quand rien n’y est cultivé, quand tout y est laissé à l’abandon, les mauvaises graines, apportées par le vent, ont tôt fait de s’y planter. Progressivement, elles grandissent, deviennent des herbes, des plantes, des arbres, puis de puissants arbustes dont les racines sont profondément enfoncées dans le sol.

Et comme d’habitude, l’être humain ne s’engage pas à planter ce qu’il veut dans son champ mental, il y laisse s’y planter tout ce qu’il ne veut pas, c’est-à-dire les mauvaises pensées. Ces mauvaises pensées, à force d’être répétées inlassablement, deviennent une rengaine qui plombe l’être humain et l’empêchent de penser à l’action.

Prenons un exemple : vous vous répétez sans cesse « Je ne vaux rien, je ne vaux rien » ? Vous finirez vraiment par penser que vous ne valez rien du tout. Vous vous retrouverez alors paralysé devant toute personne qui, à vos yeux, a une quelconque valeur. Vous éviterez également de vous montrer ambitieux dans vos objectifs. Car, ne valant rien, vous vous croyez incapable de les atteindre.

Un autre exemple ? Vous vous répétez souvent « Je suis nul, je suis nul, je ne pense pas que cela soit possible, c’est impossible, ce n’est pas à ma portée». Vous finissez alors par penser que vous n’êtes pas capable de faire ceci ou de faire cela ; et par conséquent, vous souffrirez de ce manque de confiance en soi.

Un troisième exemple ? Vous pensez à longueur de journée : « J’ai peur d’échouer à ce…, c’est sûr que je vais me faire ramasser, je crains de… ». Cette peur d’échouer imprègne alors votre être, vous plombe, et vous empêche de passer à l’action ; ou alors, vous passez à l’action, mais de manière si peu déterminée que vous échouez.

Il y a de cela plus d’un siècle, James Allen avait déjà dit : « Tel un être humain pense, ainsi il est ». Donc, si une mauvaise pensée devient votre rengaine, si vous vous la répétez sans cesse, elle finira par vous plomber ; et elle vous empêchera alors d’atteindre vos objectifs et de réaliser vos rêves.

Heureusement, il y a un puissant exercice de confiance en soi qui vous permettra de chasser cette rengaine.

L’exercice de confiance en soi pour chasser cette rengaine qui vous plombe

L’exercice de confiance en soi pour chasser cette rengaine qui vous plombe, le voici : remplacez immédiatement toute pensée négative qui vous vient à l’esprit par la pensée positive opposée.

Vous vous souvenez ? Plus haut, on disait dans cet article « L’esprit humain est comparable à un champ. Quand rien n’y est cultivé, quand tout y est laissé à l’abandon, les mauvaises graines, apportées par le vent, ont tôt fait de s’y planter. Progressivement, elles grandissent, deviennent des herbes, des plantes, des arbres, puis de puissants arbustes dont les racines sont profondément enfoncées dans le sol ».

Eh bien, le contraire est également vrai. L’esprit humain étant comparable à un champ, quand on le désherbe et qu’on y cultive des bonnes graines, elles deviennent de bonnes herbes qui laissent place à de bonnes plantes qui donnent de bons arbustes qui laissent place à de bons arbres solidement enracinés.

C’est ce qui a également poussé James Allen à dire : « Les bonnes pensées portent les bons fruits. Les mauvaises pensées portent les mauvais fruits ; et l’être humain est son propre jardinier ».



Donc, il vous faut remplacer toute pensée de manque de confiance en soi par une pensée de confiance en soi. Au final, vous développerez une rengaine, mais une rengaine positive qui servira vos intérêts et vous poussera à l’action.

Bien sûr, au départ, ne vous attendez pas à immédiatement ressentir de la confiance en soi dès que vous vous direz « J’ai confiance en moi ». Au départ, vous auriez même du mal à vous croire vous-même lorsque vous affirmerez « J’ai confiance en moi » ; et c’est tout à fait logique et normal !

On n’arrache pas en une seconde les mauvaises herbes d’un champ et on n’y plante pas instantanément de bonnes herbes. Par conséquent, il vous faudra du temps et de la pratique pour que les bonnes pensées de confiance en soi nettoient votre champ mental des pensées de manque de confiance en soi ;

Et il faudra encore du temps et de la pratique pour qu’elles s’y implantent, puis deviennent des herbes, des plantes, des arbustes, et au final de puissants arbres solidement enracinés dans le sol de votre esprit.

Si vous remplacez constamment et instantanément les pensées de manque de confiance en soi par des pensées de confiance en soi, et si vous le faites suffisamment longtemps, vous finirez par nettoyer en profondeur tout votre champ mental.

Mieux, vous obtiendrez le mental de ceux qui ne doutent jamais de rien, et qui sont capables de traverser les échecs pour atteindre leurs objectifs. Maintenant, vous vous demandez certainement : « Mais pendant combien de temps il me faudra pratiquer cet exercice de confiance en soi ? ».

La réponse est : « Il n’y a pas de délai prédéfini. Cela peut vous prendre un mois, trois mois, six mois, un an ou même plusieurs années de votre existence. Mais ne croyez-vous pas qu’il est mieux de faire le nécessaire pour obtenir définitivement un mental de gagnant plutôt que de passer constamment et tout au long de sa vie d’une confiance en soi faible au manque total de confiance en soi ? ».

Autre chose sur laquelle il faudrait attirer votre attention : en décidant de faire cet exercice de confiance en soi, vous avez choisi de faire partie une bonne fois pour toutes de ceux qui ont une confiance en soi indestructible. Par conséquent, ne prêtez pas attention à vos circonstances externes négatives, à tout ce que vous vivez actuellement de négatif.

Si vous le faites, vous ne ressentirez jamais la véritable confiance en soi. Car tout ne sera pas toujours rose dans votre vie.

Alors…

Ne laissez donc pas les évènements extérieurs décider de votre niveau de confiance en soi. Choisissez de remplacer machinalement « Je n’ai pas confiance en moi » par « J’ai confiance en moi » ; et ne vous laissez pas décourager par les pensées négatives qui ne manqueront pas d’affluer dans votre esprit. Continuez juste à vous répéter jour après jour « J’ai confiance en moi, j’ai confiance en moi ».

De même que les ténèbres laissent progressivement place à la lumière, de même vos pensées de manque de confiance en soi laisseront les pensées de confiance en soi prendre petit à petit leur place.

Voilà, avez-vous des questions, des préoccupations liées à cet exercice de confiance en soi ? Merci de nous en faire part dans les commentaires ci-dessous !

Pour aller plus loin ...

Si vous voulez en savoir plus et si le sujet vous intéresse, ça vaut probablement le coup de découvrir le programme de Camille, psychologue diplômée d'état. En cliquant ci-dessous ...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

annuaire top lienEl annuaireAnnuaire Annubel - Santé et Médecine