Manque de confiance en soi : 7 causes qui vous démolissent jour après jour (et comment les contrer)


Obtenir un peu plus confiance en vous  dès ce soir ? 

C'est possible grâce à nos 4 videos gratuites 

 

Êtes-vous timide ? Êtes-vous angoissé(e) à l’idée d’intervenir, de prendre la parole en public ? Avez-vous peur du regard des autres, d’être jugé(e) par eux ?

Les causes du manque de confiance en soi

Si oui, vous présentez les symptômes classiques du manque de confiance en soi. Il est plus répandu aujourd’hui qu’on ne croit. Les causes en sont multiples.

Sans prétendre être exhaustif, le développement qui suit vous en présente quelques-unes ainsi que la manière d’en venir à bout, de les contrer.

Le manque de confiance en soi : définition et manifestations

Le manque de confiance en soi se dit d’une personne qui n’a pas foi en ses capacités ou en son potentiel. Il est lié à un déficit, un manque de conscience de ses réelles capacités et ressources.

Indépendamment de ses causes, le manque de confiance en soi s’exprime au travers d’une multiplicité de sentiments tels que la timidité, le manque d’assurance. Le manque de confiance en soi est un obstacle majeur à une vie épanouie et ses causes sont multiples.

Il se manifeste aussi bien par diverses peurs – peur de décevoir, de ne pas être à la hauteur, peur de ce que pensent les autres de moi, peur de ne plus être aimé (e) – que par des blocages et des inhibitions qui empêchent l’individu d’agir et même, dans des cas extrêmes, de vivre. ​

Les autres manifestations les plus courantes sont :

  • le dénigrement et la dévalorisation de soi, du fait que l’individu a peur des autres, peur de ne pouvoir les affronter, peur de ne pas être capable de … ;
  • la timidité, la gêne excessive en face des autres. Cela pousse l’individu à attendre d’avoir confiance en lui pour commencer à se laisser découvrir par les autres ;
  • l’insécurité, le doute et le pessimisme ;
  • la tergiversation, l’hésitation, l’effacement de soi, le silence par peur des réactions de l’autre, du regard de l’autre, par peur de le contredire ;
  • la peur de commencer une action, ce qui conduit à l’immobilisme. Des phrases comme « je suis nul », « je n’y arriverai jamais », « j’en suis incapable » deviennent alors des prétextes récurrents. ​

Origine du manque de confiance en soi

En fonction de son éducation, de son vécu, de certaines expériences qui l’ont convaincu qu’il ne pouvait réussir, la personne qui manque d’assurance en soi finit par se forger une image négative d’elle-même. Cette image parfois très forte induit, sans qu’il s’en rende toujours compte, ses échecs et ses difficultés.

L’individu se renforce dans cette mauvaise image de lui-même chaque fois qu’il vit ce qu’il considère comme un échec : plus il  échoue, plus il se fait à l’idée qu’il est incapable de réussir.

C’est un cercle vicieux dont il a grand peine à sortir. Il vit constamment dans la frustration de ne pouvoir jouir pleinement de son existence. Chacune de ses difficultés semble l’affaiblir.

Sans encore s’intéresser aux causes, le manque de confiance en soi puise aussi son origine dans les lacunes de l’éducation de l’enfant. On peut citer le manque de présence ou d’autorité parentale, une trop grande sévérité des parents ou des frères et sœurs, une atmosphère religieuse trop stricte, un grand nombre d’interdictions inutiles et déraisonnables.

Des accidents de la vie et les diverses frustrations ainsi que les événements du passé peuvent aussi fragiliser une personne au point de lui faire perdre  confiance en elle-même, elle ne parvient pas à rebondir, à retrouver ses repères, à affronter la réalité, à prendre ses propres décisions.

Mais au-delà des origines du manque de confiance en soi, il est intéressant de se préoccuper de ses causes. C’est ce qui va faire l’objet de la section qui suit.

Le manque de confiance en soi : les 7 principales causes

Vous souffrez de manque de confiance en soi et voulez en guérir ? Le meilleur moyen est d’en identifier les causes.

Les causes du manque de confiance en soi sont multiples. Mais les plus récurrentes sont :

  • Première cause du manque de confiance en soi : la peur de la critique

C’est l’une des peurs les plus répandues à l’origine d’une déficience de la confiance en soi. La personne sujette au manque d’assurance, de foi en soi se préoccupe beaucoup de ce que les autres pensent d’elle.

Elle écarte souvent ses propres opinions pour se ranger à celles des autres. Tout cela crée en elle un sentiment d’impuissance et d’insécurité. Elle ne se permet rien, ne fait rien, ne dit rien et en fin de compte n’est rien parce qu’elle a peur d’être critiquée.

Ce genre de comportement est fortement nuisible en milieu professionnel, car il suffit juste d’un peu de pression pour que la personne en proie au manque d’assurance, de foi en soi abandonne toute opinion personnelle pour épouser la cause de l’autre, notamment de celui qui crie le plus fort.

La peur de la critique n’est pas la seule cause du manque de confiance en soi. Il y a aussi le sentiment d’infériorité.

  • Deuxième cause du manque de confiance en soi : le sentiment d’infériorité

Le sentiment d’infériorité fait partie des causes majeures du manque de confiance en soi. Il est facilement reconnaissable dans le sentiment d’imperfection et d’incertitude qu’il crée.  Il démontre clairement un ressenti d’insécurité.

Les raisons profondes de ce sentiment  remontent généralement à l’enfance. On le retrouve généralement chez les personnes qui ont été régulièrement humiliées, blessées, ignorées, ce qui leur a fait douter d’elles-mêmes et leur a donné le sentiment d’être le vilain petit canard du groupe ou de la famille, d’être mal aimé.

L’attitude des parents est primordiale dans la survenance de ce sentiment d’infériorité en ce sens qu’ils n’ont pas su encourager leurs enfants, ou leur offrir un stable. De par leurs critiques, leurs exigences et leur protectionnisme, ils ont empêché leurs enfants de de se libérer totalement et de s’émanciper sur le plan émotionnel.

Au-delà du sentiment d’infériorité, le manque d’ambition est aussi une des causes du manque de confiance en soi.

  • Troisième cause du manque de confiance en soi : le manque d’ambition

Une cause également importante du manque de confiance en soi est le manque d’ambition. C’est en lien avec le sentiment d’infériorité. On se sous-estime tellement qu’il devient impensable et hors de sa réalité de tenter et de réaliser les rêves qui tiennent à cœur.

Il en résulte une inaction permanente par rapport à ses objectifs et un sentiment de n’avoir aucun contrôle sur sa vie. Ces personnes ne sont pas satisfaites de leur vie et ne se rendent même pas compte que la cause est en elles-mêmes.



Mais, l’obsession de la perfection compte aussi au rang des causes du manque de confiance en soi.

  • Quatrième cause du manque de confiance en soi : l’obsession de la perfection

Vouloir toujours être parfait peut s’avérer une qualité. Mais cela est aussi très souvent un défaut. L’obsession de la perfection conduit à avoir des attentes irréalistes pour soi-même et pour son entourage. Le perfectionniste est incapable de déléguer.

Il pense que lui seul peut tout faire à la perfection et que chaque chose doit être réalisée de façon parfaite. En voulant toujours tout faire bien comme il faut, voire faire ce qu’il y a de mieux, il augmente  les chances de commettre des erreurs et d’être déçu. Il va développer de nouvelles peurs et de nouvelles angoisses, et donc davantage d’insécurité.

Celui qui pense constamment que chaque chose doit être parfaitement réalisée, abordera la vie de façon tout à fait irréaliste. Cela se solde généralement par de grandes déceptions et encore plus d’insécurité.

Parlant des causes de l’insuffisance de foi en soi, on ne peut nullement occulter  l’incapacité de s’affirmer.

  • Cinquième cause de manque de confiance en soi : l’incapacité de s’affirmer

Une des causes courantes du manque de confiance en soi est l’impossibilité de s’affirmer, de dire tout ce qu’on pense et qu’on ressent. Cette incapacité à se défendre et à exprimer ses besoins engendre colère et ressentiment, sans oublier l’enfermement dans une bulle de négativité.

Mais il n’y a pas que l’incapacité de s’affirmer comme cause du manque de confiance en soi. On peut citer aussi la culpabilité.

  • Sixième cause du manque de confiance en soi : la culpabilité

La culpabilité est une des causes principales du manque de confiance en soi. Elle vous empêche d’accéder au bonheur. Certes, par certains aspects, la culpabilité est un sentiment utile.

Elle montre qu’on a enfreint certaines règles, manqué à certaines valeurs. La vraie culpabilité ne dure jamais longtemps : elle survient comme un signal pour attirer l’attention sur un élément important de la société.

La culpabilité aggrave la carence en confiance en soi, en ce sens qu’elle empêche de s’exprimer librement, eu égard à certaines règles de la société.

Enfin, on ne peut citer les causes du manque d’assurance en soi sans parler de la compagnie malsaine.

  • Septième cause du manque de confiance en soi : la compagnie malsaine. 

La compagnie  malsaine cause aussi le manque de confiance en soi. Les personnes avec qui vous passez du temps influencent votre état d’esprit et vos émotions.

Lorsque vous vous entourez de losers qui se plaignent de leur sort dans la vie, vous ferez pareil. Si par contre, vous vous entourez de gens positifs, qui ont confiance en eux, vous parviendrez à surmonter vos difficultés et aurez davantage confiance en vous et en vos capacités.

Une fois connues les causes du manque de confiance en soi, comment y remédier ?  Le développement suivant nous entretient plus amplement là-dessus.

Le manque de confiance en soi : comment en venir à bout ?

Le manque de confiance en soi, quelle qu’en soit la cause, est un obstacle majeur à une vie épanouie. Il est nécessaire de s’en défaire pour saisir toutes les opportunités que la vie offre et vivre heureux. Les techniques ci-après vous y aideront.

  • Combattre le manque de confiance en soi : ne pas se comparer aux autres

La première chose à faire pour échapper au manque de confiance en soi, toutes causes confondues, est de ne surtout pas se comparer aux autres car aucune comparaison n’est en réalité possible.

Pourtant, c’est ce que fait constamment la personne qui souffre d’une insuffisance de confiance en elle-même. Au lieu de chercher à en comprendre les causes, elle regarde ce que les autres accomplissent et s’en sert pour se dévaloriser.

Ce faisant, elle ne se rend pas compte que s’ils sont parvenus à une telle réalisation c’est avant tout parce qu’ils ont su clairement déterminer leur motivation et leurs objectifs ; ils ont compris comment réunir les causes et les conditions de leur manifestation concrète.

  • Combattre le manque de confiance en soi : changer son regard sur soi et les circonstances

Pour lutter contre le manque d’assurance en soi, il est important de prendre conscience que ce n’est pas une tare ou une maladie. Il résulte de causes profondes et a été acquis au fil du temps. Et comme tout ce qui est acquis, il peut être défait et refait autrement. Rien n’est définitif ou immuable.

Ce qu’on vit est de nature à être transformé à condition de s’en donner les moyens. La nature a donné à chacun des capacités et des ressources sur lesquelles il peut s’appuyer pour réussir. Il convient d’apprendre à les reconnaître, à les actualiser et à les utiliser sciemment et pleinement !

  • Combattre le manque de confiance en soi : prendre conscience de son droit au bonheur

Combattre efficacement le manque de confiance en soi, quelle qu’en soit la cause, c’est se convaincre du fait que tout le monde a droit au bonheur, à une existence heureuse et épanouissante.

Ce n’est pas une question de mérite, c’est juste un fait qu’il convient de reconnaître, ou non, en pensant que notre bonheur est bien plus profitable aux autres que notre malheur. Il est, en effet, indispensable de réaliser que chacun d’entre nous possède une valeur. Mais nul autre que nous ne peut la reconnaître et l’affirmer dans l’existence.

Voilà !

Le manque de confiance en soi et les sept causes qui y contribuent soulèvent–t-ils en vous des questions, des  préoccupations ? Si oui, merci de les partager avec nous dans les commentaires ci-dessous !

 

Pour aller plus loin ...

Si vous voulez en savoir plus et si le sujet vous intéresse, ça vaut probablement le coup de découvrir le programme de Camille, psychologue diplômée d'état. En cliquant ci-dessous ...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

annuaire top lienEl annuaireAnnuaire Annubel - Santé et Médecine