Subissez-vous l’effet nocebo?


Obtenir un peu plus confiance en vous  dès ce soir ? 

C'est possible grâce à nos 4 videos gratuites 

 

Etes-vous sujet de façon inconsciente à l’effet nocebo? Découvrez l’emprise psychologique que cet effet peut avoir sur vous.

Effet-nocebo-sur-la-confiance-en-soi

 Le pouvoir des pensées négatives est stupéfiant et entraîne de vrais manifestations physiologiques et un impact considérable sur votre vie au quotidien et sur votre confiance en vous..

Illusoire, pensez-vous? Cet effet s’exerce à tous les niveaux sans que les schémas à son origine soient clairement définis.

Un effet pervers de l’effet placebo

Tout le monde a déjà entendu parler de l’effet placebo et de ses bénéfices notoires. Donnez à des malades des médicaments vendus comme thérapeutiques alors qu’en fait, il s’agit de comprimés sans effets pharmacologiques.

Au final, un discours positif pour une réponse positive du destinataire.

L’effet nocebo, c’est l’inverse : un discours négatif pour un résultat négatif. Notre perception influe donc directement sur la réponse de notre organisme et les moyens mis en oeuvre pour gérer la situation.

Mise en perspective

L’effet a pu être démontré dans le milieu médical. Pour un même diagnostic, des patientes atteintes du cancer du sein se sont vu expliquer les choses de manière différentes.

Celles à qui les médecins ont déclaré que le cancer était en phase terminale et les espoirs de survie maigres ont montré une résilience moindre que celles à qui, les soignants ont délibérément minimiser les conséquences.

L’effet survient de façon plus triviale : des personnes se plaignant de maux de tête à cause des ondes et de la wifi, à tous ceux qui ont déjà éprouvé des démangeaisons après être informés d’une infection de poux à l’école de leur enfant ou de puces sur leur chien.



Des problèmes déontologiques

Dès lors, survient un questionnement logique : que faire pour limiter les pensées négatives? Doit-on et a-t-on le droit de présenter les choses de façon positive quitte à omettre la vérité et à faire du cocooning ?

Peut-on prévoir les réactions individuelles face à un effet relevant de ses croyances et d’une part d’inconscient ?

Le droit à la vérité et le serment D’Hippocrate dans le milieu médical sont ainsi mis à mal. Peut-on faire une action au nom du plus grand bien sans s’adjuger le pouvoir sur la liberté des individus ?

Lutter contre les solutions inefficaces

Répondre de façon définitive à ses interrogations n’est pas possible. Tout dépend des conditions, des causes, des conséquences et de la psychologie de la personne.

Cet effet dévoile surtout les dérives de l’esprit à trop vouloir s’enfermer dans une spirale négative. Savoir les reconnaître, les solutionner et vivre l’instant présent, semble être un remède efficace.

Vous qui avez lu attentivement cet article, vous qui êtes maintenant averti, prenez-vous en main! Un effet n’est pas définitif, une fois que vous en avez pris conscience.

A votre tour de transformer cet article en effet nocebo ou placebo.

 

Pour aller plus loin ...

Si vous voulez en savoir plus et si le sujet vous intéresse, ça vaut probablement le coup de découvrir le programme de Camille, psychologue diplômée d'état. En cliquant ci-dessous ...


One thought on “Subissez-vous l’effet nocebo?

  1. Ping : tapemoi.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

annuaire top lienEl annuaireAnnuaire Annubel - Santé et Médecine