Test de confiance en soi : suis-je vraiment une lavette ?


Obtenir un peu plus confiance en vous  dès ce soir ? 

C'est possible grâce à nos 4 videos gratuites 

 

Vous vous demandez si vous êtes une lavette en matière d’assurance en soi. Ce test de confiance en soi vous permettra de le savoir !

Test de confiance en soi
Test de confiance en soi

Pour le réussir, il vous faut tout simplement… être honnête avec vous-même ; et c’est tout à fait possible. Cela l’est d’autant plus que vous serez seul à voir les résultats de votre test de confiance en soi.

Le test de confiance en soi « Suis-je vraiment une lavette ? »

Copiez-collez le test de confiance en soi ci-dessous dans un document Word ou n’importe quel autre logiciel de traitement de texte. Puis, imprimez-le.

Une fois que c’est fait, munissez-vous d’un crayon, puis lisez les questions ; et encerclez vos réponses. À la fin, comptabilisez le nombre de « a », de « b », et de « c » obtenus; et lisez ci-dessous les résultats de ce test de confiance en soi.

Commençons donc ce test de confiance en soi :



  • Vous êtes un commercial ; et vous devez prospecter des inconnus pour leur vendre vos produits et services ?
  1. Vous aurez vraiment préféré n’avoir pas à le faire.
  2. Cela ne vous intimide pas pour autant.
  3. Vous prenez cela pour un défi et êtes tout excité à l’idée de le faire.
  • Vous êtes en pleine rue ; et vous apercevez une femme qui vous plaît, mais que vous ne connaissez pas
  1. Vous n’osez pas l’aborder.
  2. Vous l’abordez, mais en étant pratiquement sûr qu’elle va vous rejeter.
  3. Vous l’abordez en rassemblant toutes vos ressources (mentales, psychologiques, de séduction, etc.) afin qu’elle vous donne le rendez-vous que vous voulez.
  • Vous êtes en pleine rue ; et vous apercevez un homme qui vous plaît, mais que vous ne connaissez pas
  1. Vous n’osez pas l’aborder.
  2. Vous l’abordez, mais en étant quasi-sûre qu’il ne va pas s’intéresser à vous.
  3. Vous l’abordez en rassemblent toutes vos ressources (mentales, psychologiques, de séduction, etc.) afin qu’il vous donne un rendez-vous en bonne et due forme.
  • Vous êtes au moyen-âge ; et quelqu’un vous provoque en duel après avoir entaché votre honneur
  1. Vous prenez vos jambes à votre cou. Pourquoi risquer sa vie même pour l’honneur ?
  2. Vous vous battez, mais en étant sûr que vous allez perdre.
  3. Vous vous battez dans l’intention de gagner ; et vous mobilisez toutes vos ressources en conséquence.
  • Quand vous avez des problèmes,
  1. Vous faites semblant de ne pas les voir jusqu’à ce qu’ils vous éclatent au visage.
  2. Vous n’aimez pas les problèmes et aurez préféré ne pas en avoir.
  3. Vous savez que les problèmes font partie de l’existence et avez depuis longtemps pris le parti de leur faire courageusement face.
  • Si on vous propose de prendre la parole en public,
  1. Vous trouvez un prétexte pour ne pas avoir à le faire et en confiez la responsabilité à un autre.
  2. Vous le faites, mais en ayant secrètement peur d’échouer.
  3. Vous le faites et y prenez vraiment du plaisir
  • Vous avez un travail difficile à exécuter,
  1. Vous ne pensez pas être capable d’exécuter un tel travail. Alors, vous abandonnez.
  2. Vous démarrez ce travail. Mais chaque difficulté, chaque obstacle vous donne envie de l’abandonner.
  3. Vous pensez qu’il n’y a pas de travail que vous ne puissiez abattre en y mettant les ressources appropriées. Alors, vous vous lancez avec l’intention de briser tous les obstacles rencontrés et d’atteindre vos objectifs.
  • Vous avez un projet qui vous tient à cœur,
  1. Vous pensez qu’il est tout bonnement impossible à réaliser. Ce projet est une utopie.
  2. Vous pensez qu’il peut être réalisé, mais pas par vous parce que vous manquez de ceci ou de cela.
  3. Vous pensez que vous allez vous y mettre et trouver le moyen de le réaliser.
  • Vous aimeriez posséder des biens matériels de luxe tels que des limousines, des yachts privés, un jet privé. Mais lorsque quelqu’un vous dit « Je suis sûr que tu les auras un jour »,
  1. Vous vous dites en votre for intérieur quelque chose comme : « Je ne crois pas non. Je n’y arriverai jamais ».
  2. Vous vous dites en votre for intérieur quelque chose comme : « Peut-être que j’y arriverai un jour ».
  3. Vous vous dites en votre for intérieur quelque chose comme : « J’y parviendrai forcément un jour. Je travaille déjà à cela ».
  • Vous vous retrouvez abandonné sur une île déserte sans personne à l’horizon pour vous ramener chez vous
  1. Vous vous dites que c’est la fin ; et effectivement, vous vous laissez mourir au fil des jours.
  2. Vous vous dites que l’on viendra peut-être vous tirer de là. Alors, en attendant, vous vous contentez de faire ce qu’il faut pour ne pas mourir de faim.
  3. Vous vous dites que vous allez trouver une solution pour retourner à la civilisation. Vous en trouverez peut-être une ou plusieurs sur cette île. Alors, vous vous lancez à sa découverte.
  • Vous êtes à une fête et êtes habillé comme un fêtard. Tout à coup, quelqu’un vient vous présenter Bill Gates qui vous demande de lui présenter séance tenante ce projet humanitaire qui vous tient à cœur
  1. Rien que le fait d’être habillé comme un fêtard vous fait penser que Bill Gates ne vous prendra jamais au sérieux. Vous perdez alors tous vos moyens.
  2. Vous présentez votre projet, mais en omettant des détails importants.
  3. Vous vous dites quelque chose comme : « De toute façon, Bill Gates fait lui aussi la fête ; et le fait que je sois habillé comme cela ne signifie pas que je ne suis pas sérieux. Je vais me lancer et le convaincre de nous accompagner ».

Les résultats du test de confiance en soi « Suis-je vraiment une lavette ? »

Voici les résultats de ce test de confiance en soi :

  • À chaque fois que votre réponse sera « a » à une question, vous saurez que vous manquez cruellement de confiance en soi dans le domaine relié à cette question. Si votre réponse est « b », c’est que vous avez confiance en soi, mais pas suffisamment. Si votre réponse est « c », c’est que vous vibrez de confiance en soi.
  • Si vous avez accumulé trop de « a », cela signifie que vous manquez cruellement de confiance en soi dans de nombreux domaines. Si vous avez une majorité de « b », cela signifie que vous avez relativement de la confiance en soi. Mais il vous reste quand même des points sur lesquels vous devez vous améliorer. Si vous avez une majorité de « c », vous pouvez considérer que vous avez grosso modo une confiance indestructible en soi.

En conclusion…

Voilà, avec ce test de confiance en soi, vous saurez où vous en êtes dans des domaines aussi variés que la séduction, la vente, la prise de parole en public, etc.

Si  après avoir passé ce test de confiance en soi, vous constatez que vous manquez- même un tout petit peu- d’assurance en soi, vous aurez besoin des ressources offertes sur ce blog. En voici une qui vous intéressera sûrement : Confiance en soi : 7 exercices décapants pour la revigorer

Et si vous avez des questions, des préoccupations, merci de les partager avec nous dans les commentaires ci-dessous !

Pour aller plus loin ...

Si vous voulez en savoir plus et si le sujet vous intéresse, ça vaut probablement le coup de découvrir le programme de Camille, psychologue diplômée d'état. En cliquant ci-dessous ...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

annuaire top lienEl annuaireAnnuaire Annubel - Santé et Médecine